Programma

Download in formato PDF (tedesco/francese)

Programme du matin

9.00 Accueil et café

9.30 Mot de bienvenue et introduction à la thématique
Délégué/-e de l’Office fédéral de la culture

9.50 Exposés en plénum
Les enjeux de l‘accès à l‘information : perspective internationale, canadienne et québécoise
Julie Ruel, cotitulaire de la Chaire interdisciplinaire de recherche en littératie et inclusion – Pavillon du Parc, Université de Québec en Outaouais

10.40 Pause

11.00 Langage simplifié, réalité complexe
Anatol Stefanowitsch, professeur de linguistique à l’Université libre de Berlin

11.50 Table ronde
Peter Fischer, membre fondateur de l’association Einfache Sprache Schweiz
Agnès Jobin, responsable pédagogique de la section Fribourg/Freiburg de l’Association Lire et Ecrire
Claudia Schmellentin, professeure principale de didactique de l’allemand et de ses disciplines à la Haute école pédagogique FHNW
Françoise Jaques, cheffe du Service de prévoyance et d’aide sociales (SPAS), Vaud
Animée par Felix Schneider, journaliste spécialisé dans les questions culturelles

12.45 Repas
Buffet dinatoire à l’Hôtel Bern

Programme de l'après-midi

14.00

Atelier 1 (D/F)
Quelles mesures prendre en Suisse et comment les mettre en œuvre concrètement ?
Développer des « services d’écriture », proposer des formations, impliquer les administrations, simplifier l’accès aux informations importantes ?
Animation : Brigitte Pythoud, Association Lire et Ecrire

Atelier 2 (D)
Comment simplifier un texte difficile ?
Exemples de simplification de textes. Quelles règles appliquer ? De quoi faut-il tenir compte ? Gains et pertes liés à la simplification de textes.
Animation : Eleonora Gubler, traductrice, Association Einfache Sprache Schweiz

Atelier 3 (F)
Comment simplifier un texte difficile ?

Exemples de simplification de textes. Quelles règles appliquer ? De quoi faut-il tenir compte ? Gains et pertes liés à la simplification de textes.
Animation : Agnès Jobin, responsable pédagogique, Association Lire et Ecrire

Atelier 4 (D)
Langage simplifié pour tous ? La contribution de la recherche

Différents publics, différents contextes, différents langages. Quand et comment simplifier le langage ? Quand assurer l’accès au langage complexe ?
Contributions des professeurs Anatol Stefanowitsch et Claudia Schmellentin
Animation : Brigitte Aschwanden, Verein Lesen und Schreiben Deutsche Schweiz

15.30 Pause

15.50 Recommandations claires et concises pour la mise en œuvre

16.10 Un exemple de langage simplifié : le nouveau portail web pour les adultes en situation d’illettrisme

16.30 Fin du colloque

Calendario

ven 3. nov
– 3. nov 2017
Nationale Fachtagung: Digitalisierung und Grundkompetenzen – Ein Blick auf die Gegenwart der Zukunft, Schweizer Dachverband Lesen und Schreiben


maggiori informazioni