News Archiv

Québec : l'amélioration des compétences en littératie augmente le PIB (publié le: 21.5.2018)

Campagne „ Simplement Mieux ! “ en faveur des compétences de base : rapport final sur la phase pilote (publié le: 20.4.2018)

Programme de promotion „ Simplement mieux !... au travail “ (publié le: 19.4.2018)

Participation de la Suisse au prochain cycle du PIAAC (publié le: 4.4.2018)

Le groupe des Ambassadeurs de Lire et Ecrire se renforce (publié le: 1.4.2018)

Fribourg : le cours Lire la Suisse est reconduit (publié le: 1.4.2018)

Entreprendre de réapprendre, un livre d'Anne Vinérier (publié le: 1.4.2018)

Soutien aux femmes en situation de précarité renouvelé (publié le: 31.3.2018)

Lire et Ecrire Genève lance un atelier permis de conduire (publié le: 31.3.2018)

Le canton de Vaud encourage la formation tout au long de la vie (publié le: 31.3.2018)

Comprendre, réfléchir et agir le monde : Balises pour l'alphabétisation populaire (publié le: 31.3.2018)

Quels sont les facteurs qui influencent la persévérance à suivre une formation ? (publié le: 31.3.2018)

50ème numéro du journal Ensemble osons ! (publié le: 30.3.2018)

Elargir le champ de l'action pédagogique : un séduisant Printemps de l’alpha (publié le: 30.3.2018)

Aide sociale : un emploi grâce à la formation (publié le: 29.3.2018)

Optimiser les chances de formation et d'intégration des enfants en situation de précarité (publié le: 29.3.2018)

Succès de la campagne Simplement mieux ! (publié le: 10.1.2018)

A la Une aux infos de la RTS ! (publié le: 10.1.2018)

Programme de renforcement des compétences de base sur le lieu de travail (publié le: 10.1.2018)

100 apprenantes ont déjà bénéficié du fonds pour femmes en situation de précarité (publié le: 10.1.2018)

Genève et Valais, éviter le décrochage et miser sur la formation des jeunes (publié le: 10.1.2018)

Informations claires en ligne pour personnes touchées par la pauvreté (publié le: 10.1.2018)

Réfléchir, ensemble et en Belgique, à l'école de demain (publié le: 10.1.2018)

Perception de l'illettrisme dans le monde du travail (France) (publié le: 10.1.2018)

BD « La bibliothèque, c’est ma maison, et autres histoires » (publié le: 10.1.2018)

« Simplement mieux ! » - La première campagne suisse pour les compétences de base (publié le: 7.9.2017)

Québec : l'amélioration des compétences en littératie augmente le PIB

publié le: 21.5.2018

Le Fonds de solidarité FTQ et la Fondation pour l'alphabétisation canadiens ont dévoilé les résultats de l'étude La littératie comme source de croissance économique. L'étude démontre que si les 352'350 Québécois-es qui doivent atteindre minimalement le niveau 3 du Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PIAAC) y arrivent, la quasi-totalité d'entre eux amélioreraient leurs revenus en lien avec une hausse de leurs compétences en littératie. De plus, 45'983 prestataires de programmes sociaux se retrouveraient en situation d'emploi. C'est plutôt spectaculaire !

Si on compare ces chiffres aux derniers résultats (enquête ALL) disponibles en Suisse, ce seraient 1.8 millions de personnes en Suisse, ou 36% de la population, qui devraient améliorer leur niveau de littératie (jusqu'au niveau 3) pour arriver à des résultats dans des proportions semblables.

Référence de l'ouvrage

Campagne „ Simplement Mieux ! “ en faveur des compétences de base : rapport final sur la phase pilote

publié le: 20.4.2018

En automne 2017, en collaboration avec dix cantons partenaires, la Fédération suisse Lire et Ecrire et la Conférence intercantonale de la formation continue (CIFC) avaient lancé la première initiative à l’échelle nationale destinée à sensibiliser le public aux compétences de base. À une époque où les exigences en matière de lecture, d’écriture, de calcul et d’informatique sont de plus en plus sévères, la campagne          „ Simplement mieux ! “ a pour but d’inciter les personnes qui rencontrent des problèmes dans ces domaines à suivre des cours de formation continue. La phase pilote de cette campagne vient de s’achever. Son évaluation étant terminée, le rapport final est à présent disponible. La campagne devrait se poursuivre, pour autant qu’elle reçoive un financement suffisant de la part des cantons.

Rapport final sur la phase pilote

Le site de la campagne

Programme de promotion „ Simplement mieux !... au travail “

publié le: 19.4.2018

Le programme de promotion „ Simplement mieux !... au travail “ du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) s’adresse aux entreprises qui souhaitent transmettre à leurs collaboratrices et collaborateurs des compétences de base liées à leur activité professionnelle. La Confédération soutient les formations continues spécifiques organisées en collaboration avec un prestataire de formation ou organisées par des fonds sectoriels ou des organisations du monde du travail, ainsi que les mesures de formation continue proposées au sein de l’entreprise. La campagne de formation continue a pour but d’assurer que les collaboratrices et les collaborateurs possèdent les connaissances requises pour faire face aux défis actuels et futurs du monde du travail. Contrairement aux offres traditionnelles, ces mesures de formation sont en prise directe avec les exigences au travail. Grâce à ce lien avec la pratique, elles devraient contribuer à un apprentissage durable.

Plus d’informations

Participation de la Suisse au prochain cycle du PIAAC

publié le: 4.4.2018

La Suisse pourra participer au prochain cycle du Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PIAAC) de l’OCDE. C’est ce qu’a communiqué récemment le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). La Fédération suisse pour la formation continue (FSEA), la Fédération suisse Lire et Écrire et l’Association des Universités Populaires Suisses (AUPS) saluent cette décision.

Le prochain cycle du PIAAC aura lieu à partir de 2021. Le PIAAC offre la possibilité de relever des données actuelles sur les compétences existantes et manquantes des adultes et de poser ainsi de meilleures bases pour le développement des structures d’encouragement. Ceci revêt notamment une importance centrale pour la mise en oeuvre de la loi sur la formation continue.

La loi sur la formation continue ouvre la possibilité de promouvoir de façon décisive l’accès des adultes aux compétences de base. Le pilotage des mesures prévues suppose toutefois un relevé d'enquête à jour sur l’état des compétences de base de la population adulte en Suisse. Le dernier relevé date de 2003 et est clairement obsolète.

Plus d'informations

Le groupe des Ambassadeurs de Lire et Ecrire se renforce

publié le: 1.4.2018

La 2e formation de base des Ambassadeurs a commencé le 3 février et se terminera le 5 mai. Cinq personnes sont inscrites, provenant de différentes régions (Genève, Fribourg, Riviera, Valais). Elles viendront renforcer un noyau resté stable d'Ambassadeurs actifs depuis longtemps. Il y aura donc bientôt une base solide de 12 Ambassadeurs pour diffuser un message de sensibilisation et d'encouragement à la formation ! Ils interviendront auprès des jeunes, dans les médias, dans les formations aux personnes et institutions relais… Un grand défi.

Fribourg : le cours Lire la Suisse est reconduit

publié le: 1.4.2018

Le cours Lire la Suisse dispensé dans la commune de Villars-sur-Glâne sera reconduit ce printemps (entre avril et juin) avec cette nouveauté qu’il est désormais ouvert aux habitants d’autres communes. Il s'adresse à des adultes engagés dans une procédure de naturalisation ou à toute personne désireuse d'en apprendre d'avantage sur le pays d'accueil. Au programme : géographie et histoire de la Suisse et du canton de Fribourg ; politique nationale, cantonale et communale ; droits et devoirs du citoyen ; coutumes et traditions.

Lire la Suisse

Entreprendre de réapprendre, un livre d'Anne Vinérier

publié le: 1.4.2018

Anne Vinérier est l'auteure de Combattre l'illettrisme. Guide pratique et méthodologique et Des chemins de savoirs dans une pédagogie de la conscientisation. Elle a consacré son énergie à explorer et développer des réponses adaptées aux besoins de formation des personnes en difficulté avec l'écrit. Collant au plus près de la réalité de ces personnes, Anne Vinérier est aussi, avec d'autres, à l’origine de la création de la Chaine des Savoirs. Le titre de son dernier ouvrage sonne alors particulièrement juste : Entreprendre de réapprendre à lire, écrire, compter à l'âge adulte. Il est issu d'une expérience de plusieurs années menées avec des apprenants.

Présentation du livre

Soutien aux femmes en situation de précarité renouvelé

publié le: 31.3.2018

L’Union Suisse Soroptimist international a renouvelé cette année son action sur le thème « Ensemble contre l’illettrisme » afin de soutenir des femmes présentant des difficultés en lecture et écriture (illettrisme) qui se trouvent dans une situation de précarité, en association avec la Fédération suisse Lire et Ecrire. Le samedi 3 mars, la vente des tulipes a eu lieu dans toutes les localités de Suisse en faveur de cette action avec un impressionnant écho médiatique.

Logo de la journée

Lire et Ecrire Genève lance un atelier permis de conduire

publié le: 31.3.2018

Il s'agit d'un module de cours spécial pour préparer à l'examen théorique du permis de conduire. Les apprenants suivent un module de 14 semaines à raison de 2h hebdomadaire en soirée. Le programme est établi selon les besoins individuels de chaque participant dans le cadre suivant : entrainement aux logiciels d'apprentissage, vocabulaire spécifique, orientation dans l'espace et compréhension d'images spécifiques, syntaxe selon les formulations des questions (ex. gérondif, causes/conséquences…)

Flyer et descriptif du cours.

Le canton de Vaud encourage la formation tout au long de la vie

publié le: 31.3.2018

Partant du constat que les faibles compétences de base en lecture et écriture constituent souvent un obstacle majeur pour obtenir une formation professionnelle, le Programme de législature 2017-2022 veut y remédier et prévoit (voir page 15) d'"encourager le développement de l’accès à la formation tout au long de la vie et l’intégration professionnelle et sociale".

Comprendre, réfléchir et agir le monde : Balises pour l'alphabétisation populaire

publié le: 31.3.2018

Lire et Ecrire Belgique a pris le risque de l’écriture d’un cadre de référence pédagogique qui explicite les valeurs de sa charte. On y trouve à la fois des outils précis et une réflexion englobante. De quoi éclairer et fonder le geste pédagogique.

En savoir plus

Quels sont les facteurs qui influencent la persévérance à suivre une formation ?

publié le: 31.3.2018

Les Belges publient une étude consacrée au thème de la persévérance à suivre les cours. Trente personnes interviewées, une revue approfondie de la littérature existante et un regard critique alimentent une recherche qui a pour but de rendre compte de la complexité des facteurs en jeu dans la question de la persévérance, mais aussi d'expliquer en quoi et pourquoi les diverses absences des apprenants en formation sont problématiques.

Persévérance et fréquentation

50ème numéro du journal Ensemble osons !

publié le: 30.3.2018

A la fin de l'année 2017, le journal des apprenants a fêté son 50e numéro. Le graphisme a été renouvelé : plus coloré, avec une dominante jaune et bleue, le nouvel habit lui procure une touche moderne. Le numéro spécial de jubilé s'est donné une thématique particulière : il a fait appel aux souvenirs d'apprentissage, bons et moins bons, des rédacteurs. Autre nouveauté : quatre illustratrices enrichissent les articles de dessins variés. Il s'agit de Nathalie Boverat, Charlotte Broccard, Agnese Laposi et Magali Delafontaine. La 4e de couverture présente la carte des nombreux lieux de cours en Suisse romande.

Journal n. 50 ; Journal n. 51

Elargir le champ de l'action pédagogique : un séduisant Printemps de l’alpha

publié le: 30.3.2018

Lire et Ecrire Belgique ouvre la perspective, décloisonne l’action, invite à prendre les savoirs par tous les bouts. Le credo est simple : « Bien sûr, l’alphabétisation, c’est apprendre à lire, écrire, calculer, mais pas seulement. Alphabétiser, c’est donner des outils – parmi d’autres – pour comprendre le monde, pour s’y situer, pour développer ses capacités d’analyse et de réflexion critique ».Au programme, entre autres, les ateliers suivants : Dire le juste et l’injuste : les intelligences citoyennes ; Le théâtre d’objet, un outil d'éducation ; Créer un court métrage en alpha ; Prendre la parole ; Construire et représenter des solides pour mieux appréhender l'espace. C’est du 9 au 13 avril 2018, à Bruxelles.

Programme et inscriptions

Aide sociale : un emploi grâce à la formation

publié le: 29.3.2018

La Fédération suisse Lire et Ecrire soutient l’offensive en faveur de la formation continue des bénéficiaires de l’aide sociale lancée par la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) et la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA). Cette offensive a pour but de donner aux bénéficiaires sans compétences de base suffisantes et sans certificat professionnel la possibilité de suivre une formation en fonction de leurs conditions individuelles. Les initiants demandent à la Confédération d'accorder un crédit substantiel destiné à la promotion des compétences de base ainsi qu'à la qualification professionnelle des bénéficiaires de l'aide sociale.

Un emploi grâce à une formation

Optimiser les chances de formation et d'intégration des enfants en situation de précarité

publié le: 29.3.2018

Des séminaires sur l'encouragement précoce au développement et à l'apprentissage en vue de renforcer les chances de formation et d’intégration des enfants en situation de précarité auront lieu à Neuchâtel (8 mars) et Lausanne (13 mars). Ils ont été mis en place dans le cadre du Programme national de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Plus d’informations ; inscriptions

Dans sa dernière édition, le magazine la Commune suisse (pages 22 à 27) a mis l’accent sur la thématique de l’encouragement précoce.

Succès de la campagne Simplement mieux !

publié le: 10.1.2018

La campagne nationale Simplement mieux, lancée en septembre, bat son plein et remporte un franc succès. L'Association Lire et Ecrire Suisse romande a distribué 23'00 flyers, 2800 affiches, 900 petites annonces dans les magasins et 580 sacs. Vingt et un reportages ont relayé la campagne dans les médias. Vingt-cinq journaux publient des annonces-bouchons. On doit ces résultats importants à une équipe de marketing dynamique qui a sillonné 72 localités durant 65 journées, aux 140 institutions relais, aux sections, aux formatrices et aux apprenants. Depuis la mise en service du numéro gratuit 0800 47 47 47, utilisé dans le cadre de la campagne, le Secrétariat général de Lire et Ecrire Suisse romande a reçu plus de 200 demandes pour suivre une formation. Les sections ont orienté les demandes vers les cours les mieux adaptés.

A la Une aux infos de la RTS !

publié le: 10.1.2018

Dans le cadre de la campagne Simplement Mieux, la RTS a réalisé un reportage de grande qualité, sur plusieurs jours, concernant la problématique de l'illettrisme. Luca, Dorice et Arnaud, participants aux cours Lire et Ecrire, témoignent avec force et lucidité de leurs parcours courageux. A voir et revoir :

Programme de renforcement des compétences de base sur le lieu de travail

publié le: 10.1.2018

Le Conseil fédéral lance un programme d'encouragement ayant pour but de promouvoir l’acquisition de compétences de base pour les employés, afin de leur permettre de répondre aux nouvelles exigences du monde du travail. La mesure est limitée à trois ans (2018-2020) et les contributions fédérales s’élèvent à un montant total de 13 millions de francs. La Confédération subventionnera 15 francs par leçon et par participant pour une formation de 20 à 40 leçons, ainsi qu’un forfait de 3'000 francs pour l’élaboration de nouvelles formations. La Fédération suisse Lire et Ecrire pourra s’investir encore davantage dans la collaboration avec les entreprises. Pour plus d'information : page du SEFRI sur le programme et communiqué de presse du Conseil Fédéral.

100 apprenantes ont déjà bénéficié du fonds pour femmes en situation de précarité

publié le: 10.1.2018

Le fonds d’aide à la formation pour femmes en situation de précarité, ouvert en partenariat avec l’Union suisse Soroptimist, a permis, entre janvier et septembre, à plus d’une centaine de personnes un meilleur accès à la formation. A noter que les Soroptimists organiseront à nouveau une journée de récolte de fonds le 3 mars 2018 au bénéfice des femmes apprenantes, en partenariat avec la Fédération suisse Lire et Ecrire.

Genève et Valais, éviter le décrochage et miser sur la formation des jeunes

publié le: 10.1.2018

Dans le canton de Genève, l’obligation de suivre une formation jusqu’à 18 ans entrera en vigueur en 2018. Elle doit permettre de lutter contre le décrochage scolaire et vise à ce qu’un maximum de personnes obtiennent une certification. Actuellement, près d’un millier de jeunes interrompent chaque année leur formation, dont environ 550 mineurs. Différentes mesures seront mises en place, dont le renforcement des compétences fondamentales.
Communiqué de presse

Le Valais, de son côté, se préoccupe de ses quelque 1000 jeunes qui se retrouvent sans solution au terme de leur scolarité obligatoire en créant une plateforme pour les 15-25 ans en vue de les orienter vers une solution transitoire adéquate.
Communiqué de presse

Informations claires en ligne pour personnes touchées par la pauvreté

publié le: 10.1.2018

Bien souvent, les personnes menacées ou touchées par la pauvreté ne savent pas vers qui se tourner pour faire part de leurs préoccupations. D'où l'importance de l'accès à des informations claires et bien structurées. Le Programme de lutte contre la pauvreté a créé un document de recommandations pour optimiser les sites Internet qui proposent des offres de consultation sociale. On y trouve aussi des exemples de bonnes pratiques et une liste de contrôle. Le document n'existe pour l'instant qu'en allemand (cliquez ici), mais le résumé en français, avec ses renvois à des bonnes pratiques, est déjà utile.
En savoir plus

Réfléchir, ensemble et en Belgique, à l'école de demain

publié le: 10.1.2018

Lire et Ecrire Belgique propose une formation très originale qui se veut aussi une expérience d’éducation populaire. Elle vise, en effet, à rassembler un large panel de participants : apprenants, stagiaires, formateurs, enseignants, étudiants, animateurs d’écoles, de devoirs… pour réfléchir à l'école de demain. Pas besoin de prérequis, ni en lecture ni en écriture, pour participer à l'aventure, il suffit d'avoir envie d’échanger et de construire ensemble. Ça se passe en résidentiel, 2 fois 3 jours. Le résultat aura, entre autres, la forme d'un montage écrit, filmé. A coup sûr que la réflexion sera originale et percutante.
En savoir plus et inscription (jusqu'au 26 janvier).

Perception de l'illettrisme dans le monde du travail (France)

publié le: 10.1.2018

Le délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale publie une étude sur la perception de l'illettrisme dans le monde du travail. On y apprend que le phénomène touche une organisation sur deux (51%). Les difficultés sont pourtant clairement identifiées comme des facteurs de risques professionnels autant physiques (notamment dans le bâtiment) que psychologiques (stress…). Pour autant, peu d'entreprise mettent en place des actions de repérages (14%) ou de formation (19%) ! Si on transpose ce constat à la Suisse, on ne peut que saluer l'initiative du Conseil fédéral dans sa volonté de renforcement des compétences de base au travail ! Perception de l'illettrisme dans le monde du travail

BD « La bibliothèque, c’est ma maison, et autres histoires »

publié le: 10.1.2018

Les Editions ATD-Quart monde publient une BD mettant en scène dix histoires de rencontres, de surprises, de rires, d’émotions, histoire de bousculer des préjugés sur les personnes en situation de précarité et leur capacité d'apprentissage.
En savoir plus
Vidéo de présentation de la BD (2'30)

« Simplement mieux ! » - La première campagne suisse pour les compétences de base

publié le: 7.9.2017

La Fédération suisse Lire et Ecrire et la Conférence intercantonale de la formation continue CIFC lancent la première initiative de sensibilisation du public au thème des compétences de base dans toute la Suisse. La campagne « Simplement mieux ! » a pour objectif d’inciter les personnes concernées à suivre, à une époque caractérisée par des exigences sans cesse croissantes, une formation continue dans le domaine de la lecture, de l’écriture, du calcul et de l’informatique. Elles peuvent trouver sur le site www.simplement-mieux.ch un cours près de chez elles et appeler la hotline gratuite 0800 47 47 47 pour se faire conseiller.

Communiqué de presse