Contributions de l'archive

S'orienter facilement pour trouver une formation professionnelle (publié le: 1.3.2019)

France : Les exclus d'internet et la précarité (publié le: 1.3.2019)

Persévérer dans les cours, oui, mais comment ? (publié le: 10.12.2018)

Absence de formation et recours à l’aide sociale (publié le: 6.12.2018)

HEAL – La littératie en matière de santé sous l’angle de l’alphabétisation et de la formation de base (publié le: 2.12.2018)

Les actions belges à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation explosent d’originalité (publié le: 30.11.2018)

Campagne de communication sur la certification professionnelle pour adultes (publié le: 30.11.2018)

Améliorer la communication entre école et parents en difficulté avec l’écrit (publié le: 26.11.2018)

Création de groupes d’ambassadeurs en Suisse alémanique (publié le: 25.11.2018)

Le Conseil fédéral maintient les mesures de prévention de la pauvreté, mais réduit le budget (publié le: 23.11.2018)

Succès du Festival Correspondances (Valais) (publié le: 21.11.2018)

Entrée en formation pour les personnes sans formation post-obligatoire (publié le: 20.11.2018)

Lancement du pacte national Agir ensemble contre l’illettrisme (publié le: 10.11.2018)

Belgique : une forêt des idées pour faire émerger de nouvelles perspectives (publié le: 3.9.2018)

France : Journées nationales d'action de lutte contre l'illettrisme (publié le: 3.9.2018)

L’Association Lire et Ecrire fête ses 30 ans de passion (publié le: 3.9.2018)

Nouveau catalogue de formations continues disponible (publié le: 3.9.2018)

« Il y a des solitudes qui ne se voient pas », campagne nationale française (publié le: 2.8.2018)

La motion Fluri exige un crédit important en faveur de la campagne de formation continue (publié le: 1.8.2018)

La campagne « Simplement mieux ! » se poursuit (publié le: 1.8.2018)

Lire et Ecrire participe à la promotion des compétences de base en entreprise (publié le: 1.8.2018)

Rien moins qu'un « accès universel aux compétences de base » (France) (publié le: 1.8.2018)

"Il y a des solitudes qui ne se voient pas", campagne nationale française (publié le: 1.8.2018)

Un engagement tous azimuts en Belgique ! (publié le: 22.5.2018)

Trente ans de passion pour l'accès à la lecture et l'écriture ! (publié le: 22.5.2018)

Québec : l'amélioration des compétences en littératie augmente le PIB (publié le: 21.5.2018)

S'orienter facilement pour trouver une formation professionnelle

publié le: 1.3.2019

Le site orientation.ch met en ligne une information sur les métiers destinée aux personnes souhaitant se préparer à une entrée en formation professionnelle (CFC ou AFP). Le questionnaire est fin et précis tout en étant bref. Les phrases utilisées sont simples et courtes, le vocabulaire usuel.

Questionnaires métiers

France : Les exclus d'internet et la précarité

publié le: 1.3.2019

Quatorze millions de Français sont éloignés du numérique et le facteur de non-recours aux droits sociaux pour les populations vulnérables risquent d'augmenter. Le gouvernement vise, en effet, la dématérialisation de la totalité des services publics en 2022.

En savoir plus

Persévérer dans les cours, oui, mais comment ?

publié le: 10.12.2018

Lire et Ecrire Belgique a publié une étude sur la fréquentation des cours et la persévérance. Un Petit déjeuner de travail a été consacré à cette problématique et trois vidéos en redonnent les points forts. On a ainsi l’éclairage de la recherche (52’), un témoignage de terrain donné par un formateur (13’) et un débat riche et nourri (1h05), souvent très drôle (et instructif), par exemple quand des formateurs de tout horizon racontent leurs expériences avec l’absentéisme… L’ensemble s’oriente du constat à l’action.

Absence de formation et recours à l’aide sociale

publié le: 6.12.2018

La Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) publie une Nouvelle comparaison des indicateurs de l’aide sociale qui met l’accent sur la situation des adolescents et jeunes adultes. L’étude montre que, si la grande majorité parvient à sortir de l’aide sociale sur le long terme, les facteurs de risque essentiels de dépendre de celle-ci, même à l’âge adulte, sont l’absence de formation et le fait de grandir dans la pauvreté. La CSIAS affirme alors qu’un changement de paradigme radical s’impose : le but n’est plus d’accepter n’importe quel job précaire pour sortir au plus vite de l’aide sociale, mais de se former pour pouvoir ne plus être pauvre.

Communiqué de presse initiative des villes pour la politique sociale
Comparaison des indicateurs

HEAL – La littératie en matière de santé sous l’angle de l’alphabétisation et de la formation de base

publié le: 2.12.2018

Le projet allemand HEAL réunit les thématiques des compétences en matière de santé, de l’alphabétisation et des compétences de base afin d’en explorer le potentiel. Les acteurs des secteurs de l’éducation et de la santé participent au débat sur les questions de politique, de stratégie et de concepts, à l’élaboration de mesures possibles et à la formulation de recommandations. HEAL est un projet coopératif de la Stiftung Lesen et de la confédération AOK. Ses résultats pourraient également présenter un intérêt pour la Suisse.

Plus d’informations (en allemand)

Les actions belges à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation explosent d’originalité

publié le: 30.11.2018

En Belgique, le 8 septembre a été l’occasion d’agir de façon ciblée, drôle, créative, participative. Lire et Écrire a lancé une nouvelle campagne de sensibilisation. Un message illisible en mouvement sert de fil rouge à la communication média. Des sets de table (45 000 exemplaires) sont déposés dans des endroits aussi variés que des restaurants, administrations, lieux culturels, etc. Lire et Ecrire de Wallonie picarde a envoyé aux candidats aux élections un Rappel concernant un courrier..., auquel ils n’ont pas donné suite… et pour cause ! Enfin, des personnes du groupe « Osons en parler » de Lire et Écrire Verviers ont eu le projet d’inventer ensemble une pièce de théâtre: Une soif de mots.

Campagne de communication sur la certification professionnelle pour adultes

publié le: 30.11.2018

Afin de renforcer la notoriété de la certification professionnelle pour adultes, le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) a lancé une campagne de communication qui durera jusqu’à la fin de l’année 2019. Son objectif principal est de sensibiliser les adultes sans qualification reconnue sur le marché du travail et les employeurs sur la possibilité d’obtenir une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) ou un certificat fédéral de capacité (CFC).

Améliorer la communication entre école et parents en difficulté avec l’écrit

publié le: 26.11.2018

En France, sous la direction d’Hugues Lenoir, l’Association « Coup de Pouce » publie une Recherche-action coopérative avec des personnes concernées par l’illettrisme pour améliorer la communication entre l’école et les familles. L’objectif principal de la recherche est de créer de nouveaux outils de communication facilitateurs de lien, et surtout de faire émerger, au sein de l’institution scolaire, la prise de conscience des limites de la communication auprès des familles en difficulté avec l’écrit. A remarquer que les Ambassadrices de la région ont une place prépondérante dans la démarche.

Le Rapport est publié en ligne

Création de groupes d’ambassadeurs en Suisse alémanique

publié le: 25.11.2018

La Suisse alémanique compte elle aussi à présent plusieurs groupes d’ambassadeurs. Les ambassadrices et ambassadeurs sont généralement des apprenant-e-s ou des ancien-ne-s apprenant-e-s qui ont choisi de s’investir pour sensibiliser le public à la problématique de l’illettrisme. Pour ce travail de sensibilisation, les ambassadeurs bénéficient d’une formation et d’un accompagnement. L’Association des Universités Populaires Suisses et la Fédération suisse Lire et Ecrire soutiennent ensemble ce projet. En Suisse romande, le groupe d’ambassadeurs de l’Association Lire et Ecrire est actif depuis plusieurs années déjà.

Le premier groupe de Suisse alémanique a vu le jour à Bâle (Ville et Campagne). Il s’est réuni pour la première fois en juin 2018. En novembre dernier, un deuxième groupe d’ambassadeurs s’est constitué, sur le Plateau (Berne-Argovie). En raison de l’écho que rencontre le projet dans d’autres cantons alémaniques, la possibilité de créer de nouveaux groupes dans d’autres régions est actuellement à l’étude.

Le Conseil fédéral maintient les mesures de prévention de la pauvreté, mais réduit le budget

publié le: 23.11.2018

De 2014 à 2018, la Confédération, les cantons, les villes, les communes et des organisations privées ont mis en œuvre conjointement le Programme national de prévention et de lutte contre la pauvreté. L’objectif était de rassembler les connaissances établies en matière de prévention de la pauvreté, d’aider les acteurs à développer et à mettre en œuvre des mesures et des stratégies, de tester des approches innovantes et d’encourager la collaboration et les échanges entre les divers acteurs. À cet effet, la Confédération avait mis à disposition une enveloppe de CHF 9 millions.

Au vu des résultats positifs du programme et de l’urgence de la problématique, le Conseil fédéral a décidé de poursuivre les mesures engagées. Si la formation reste un champ d’action important, les moyens financiers affectés à ce domaine ont cependant été fortement réduits. En effet, d’ici à 2024, un budget annuel de seulement CHF 500 000 sera consacré à la mise en œuvre de certaines recommandations et à la collaboration entre les différents acteurs. En outre, le Conseil fédéral a décidé de renoncer à l’introduction d’un monitoring de la pauvreté, ce que nous regrettons vivement.

Communiqué du Conseil fédéral
Plus d’informations

Succès du Festival Correspondances (Valais)

publié le: 21.11.2018

Le Festival Correspondances 2018 a eu un tel succès que les participants désirent continuer l’aventure. Pour rappel : des duos improbables (un.e participant.e d’un cours Lire et Ecrire en relation avec un spécialiste de l’écrit, journaliste, bibliothécaire…) ont échangé des lettres pendant 6 mois. L’expérience devait se terminer à la fin octobre mais, vu la richesse humaine des échanges, les 7 duos ont décidé de continuer leur correspondance de façon individuelle.

Valérie Marty-Zen Ruffinen raconte l’aventure au Club matin de Radio Chablais (voir à la rubrique : 2e partie, 29 octobre).

Entrée en formation pour les personnes sans formation post-obligatoire

publié le: 20.11.2018

Chez les personnes sans formation post-obligatoire, la part de ceux qui souhaitaient se former mais qui en ont été empêchés pour une certaine raison est, avec 14%, nettement plus élevée que chez les autres. C’est ce que révèle – entre autres – une brochure publiée par l’Office fédéral de la statistique (OFS). L’étude fournit les chiffres clés du Microrecensement formation de base et formation continue 2016. On y trouve des informations sur la participation à la formation continue de la population résidante permanente de Suisse âgée de 15 à 75 ans.

Lancement du pacte national Agir ensemble contre l’illettrisme

publié le: 10.11.2018

En France, le pacte national pour agir ensemble contre l’illettrisme a réussi à fédérer 50 grandes organisations de la société civile qui réaffirment ensemble les 10 engagements communs pour que les solutions soient à la hauteur des besoins.

En savoir plus

Belgique : une forêt des idées pour faire émerger de nouvelles perspectives

publié le: 3.9.2018

Une série de 3 rencontres met en relation, en Belgique, les salariés, bénévoles et apprenants impliqués dans l'alpha. Au programme, déraciner les idées reçues, débroussailler les projets, cultiver l’audace, entretenir la diversité, faucher les discriminations, planter des utopies et récolter une alphabétisation de qualité. Une courte vidéo (5'30) propose des mini-interviews de participants aux cours. Elle met en évidence les difficultés et les absurdités auxquels ils sont confrontés, mais aussi les réflexions, les perspectives, les projets exprimés. A terme, une publication clôturera l'aventure.

France : Journées nationales d'action de lutte contre l'illettrisme

publié le: 3.9.2018

Les Journées nationales d'action de lutte contre l'illettrisme proposent des centaines d'actions dans toutes les régions du pays. Leur variété témoigne d'une prise de conscience approfondie. Auront lieu, principalement autour du 8 septembre mais jusqu'en novembre, des conférences, des tables rondes, des lectures, des jeux, des ateliers, des portes ouvertes de centres de formation, des expositions de textes d'apprenants, des ¼ d'heures de lecture libre dans les écoles, etc.

Programme

L’Association Lire et Ecrire fête ses 30 ans de passion

publié le: 3.9.2018

Depuis sa fondation en 1988 l’Association Lire et Ecrire a changé la vie de 25'000 personnes qui se sont formées et ont acquis une plus grande autonomie, leur permettant d’appréhender plus sereinement leur vie sociale et professionnelle. Pour célébrer cette année anniversaire divers événements sont organisés au cœur des villes de Suisse romande en automne 2018.

En savoir plus

Nouveau catalogue de formations continues disponible

publié le: 3.9.2018

Le nouveau catalogue de formation continue des formateurs pour l’année scolaire 2018-2019 a été publié par l'Association Lire et Ecrire. Il propose des formations organisées par différentes institutions, jugées pertinentes pour les formateurs actifs dans les compétences de base.

Formations continues 2018-2019

« Il y a des solitudes qui ne se voient pas », campagne nationale française

publié le: 2.8.2018

L’ANLCI lance une campagne nationale de sensibilisation dont l'enjeu est double : montrer que l’illettrisme existe même s’il ne se voit pas et expliquer aux 2,5 millions de personnes concernées et à leur entourage que des solutions de proximité sont à leur portée. Le message a ainsi deux volets, l'un dirigé vers le grand public, avec campagne d'affichage : "Il y a des solitudes qui ne se voient pas", l'autre vers les personnes concernées : "Vous n'êtes pas seul". Les journées d'action de la semaine du 8 septembre à Lyon seront consacrées à cette thématique.

En savoir plus

La motion Fluri exige un crédit important en faveur de la campagne de formation continue

publié le: 1.8.2018

Dans une motion déposée au parlement fédéral, le conseiller national Kurt Fluri exige la mise à disposition d’un crédit de 40 millions de francs pour la formation initiale et continue des bénéficiaires de l’aide sociale, en faisant référence à la campagne de formation continue lancée par la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) et la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA). Selon des experts du domaine social et de la formation, des mesures de formation appropriées permettraient à 40 % des bénéficiaires de l’aide sociale sans diplôme de formation professionnelle et/ou avec des compétences de base insuffisantes d’intégrer durablement le marché du travail.

Lien vers la motion

La campagne « Simplement mieux ! » se poursuit

publié le: 1.8.2018

Lancée en 2017 en tant que projet pilote, la campagne " Simplement mieux ! " se poursuit. Les différentes activités sont coordonnées par les organes responsables, soit la Conférence intercantonale de la formation continue (CIFC) et la Fédération suisse Lire et Ecrire. En septembre 2018, des spots télévisés seront à nouveau diffusés afin de sensibiliser le public à la thématique des compétences de base et d’attirer l’attention des personnes intéressées sur l’offre de cours. La campagne, qui bénéficie du soutien financier de nombreux cantons, démarrera le 8 septembre 2018, Journée internationale de l’alphabétisation. Elle devrait être reconduite les années suivantes.

Lire et Ecrire participe à la promotion des compétences de base en entreprise

publié le: 1.8.2018

La Fédération suisse Lire et Ecrire a reçu, dans le cadre du projet de "Promotion des compétences de base sur le lieu de travail", un mandat particulier du SEFRI. Il s'agit de sensibiliser les organisations intermédiaires au niveau cantonal (organisations du monde du travail, chambres de commerce cantonales, services RH centraux et responsables de la formation continue des cantons et des communes) ainsi que les grandes entreprises actives dans les domaines suivants : hôtellerie-restauration, soin, logistique, commerce de détail et transport. Les secrétariats des régions linguistiques sont en charge de cette promotion.

Brochure d’information entreprises

Prestations de la Fédération suisse Lire et Ecrire

Rien moins qu'un « accès universel aux compétences de base » (France)

publié le: 1.8.2018

Jeudi 26 avril, Jean-Louis Borloo, ancien ministre, a remis son rapport “Vivre ensemble, vivre en grand la République, pour une réconciliation nationale” à Edouard Philippe, Premier ministre. Un des volets du programme décrit (pages 55-59) le plan national pour gagner la bataille contre l'illettrisme et former aux savoirs de base : mener campagne, coordonner, organiser, soutenir, amener jusqu'à une certification (Clé@venir), l'ambition est immense. L'objectif est de diviser par deux le nombre de personnes en situation d'illettrisme d'ici 2025 – en investissant 1.5 milliards d'Euro. Un plan audacieux dont la réalisation demande d'être suivie.

"Il y a des solitudes qui ne se voient pas", campagne nationale française

publié le: 1.8.2018

L’ANLCI lance une campagne nationale de sensibilisation dont l'enjeu est double : montrer que l’illettrisme existe même s’il ne se voit pas et expliquer aux 2,5 millions de personnes concernées et à leur entourage que des solutions de proximité sont à leur portée. Le message a ainsi deux volets, l'un dirigé vers le grand public, avec campagne d'affichage : "Il y a des solitudes qui ne se voient pas", l'autre vers les personnes concernées : "Vous n'êtes pas seul". Les journées d'action de la semaine du 8 septembre à Lyon seront consacrées à cette thématique.

En savoir plus

Un engagement tous azimuts en Belgique !

publié le: 22.5.2018

Engagez-vous, engagez-vous - et puis votons ! Lire et Ecrire Brabant wallon et de nombreuses associations partenaires s'engagent sur le terrain politique afin de réenchanter l'action démocratique. La démarche consiste à récolter les points forts et les points faibles d'une organisation communale, identifiés par les participants, et à les proclamer devant les élus politiques, en vue des élections communales d’octobre. En amont, ces points forts et faibles sont récoltés auprès du citoyen lambda lors de débats, rencontres, moments festifs, artistiques et culturels. Les participants aux cours sont ainsi au cœur d'une démarche participative.

En savoir plus ; Reportage RTBF

Afin d'assurer à tous la possibilité de voter, Lire et Écrire Bruxelles et l’ASBL Objectif proposent aux apprenants un atelier de 3 heures en guise d'aide à lire et compléter le formulaire d’inscription sur les listes d'électeur communales. L'offre est en français, mais aussi dans d'autres langues courantes : arabe du Maroc, peul, berbère du Rif et turc.

En savoir plus

L'engagement se porte, parallèlement, sur d'autres fronts : "Des sans-papiers ont été arrêtés au sein même des locaux d’une association du secteur artistique". Les associations actives dans le domaine réagissent vigoureusement. Une mobilisation générale se met en place pour lutter contre les interventions policières au sein même des activités culturelles ou de formation.

En savoir plus

Trente ans de passion pour l'accès à la lecture et l'écriture !

publié le: 22.5.2018

En 30 ans, ce ne sont pas moins de 25'000 personnes qui ont gagné en autonomie en suivant un cours avec l'Association Lire et Ecrire. De quoi fêter !

Pour marquer son anniversaire, l'Association Lire et Ecrire réalisera six manifestations publiques durant l'automne. Samedi 8 septembre 2018, manifestation officielle à Fribourg avec les autorités. Un scrabble géant invitera les passants au jeu. D'autres manifestions « scrabble géant » seront organisées à Conthey, à Delémont, à Genève et à Neuchâtel.

Par ailleurs, le 2 octobre 2018, la section Vaud organisera un colloque à Lausanne, intitulé « Entre cohésion sociale et insertion professionnelle : regards croisés sur les maitrises de l’écrit. »

Québec : l'amélioration des compétences en littératie augmente le PIB

publié le: 21.5.2018

Le Fonds de solidarité FTQ et la Fondation pour l'alphabétisation canadiens ont dévoilé les résultats de l'étude La littératie comme source de croissance économique. L'étude démontre que si les 352'350 Québécois-es qui doivent atteindre minimalement le niveau 3 du Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PIAAC) y arrivent, la quasi-totalité d'entre eux amélioreraient leurs revenus en lien avec une hausse de leurs compétences en littératie. De plus, 45'983 prestataires de programmes sociaux se retrouveraient en situation d'emploi. C'est plutôt spectaculaire !

Si on compare ces chiffres aux derniers résultats (enquête ALL) disponibles en Suisse, ce seraient 1.8 millions de personnes en Suisse, ou 36% de la population, qui devraient améliorer leur niveau de littératie (jusqu'au niveau 3) pour arriver à des résultats dans des proportions semblables.

Référence de l'ouvrage